Diese Seite ausdrucken

GÉNIE GÉNÉTIQUE - Une exposition critique

Les sciences de la nature : fini le temps de la recherche et de la découverte ! L'ère de la maitrise de la nature et des nouvelles créatures a commencé !

Une exposition critique du BUND-Regionalverband Südlicher Oberrhein, Freiburg
Texte et photos: Axel Mayer



Grâce au génie génétique

Grace au génie génétique, rester jeune, beau et en bonne santé, de quoi avoir à manger pour l'éternité! C'est ce que nous promettent les nouveaux mythes industriels.
Avec des moyens gigantesques, s'élevant à plusieurs millions d'Euros, les consortiums mondiaux, les spécialistes de la publiscité et de la propagande, les hommes politiques diffusent abondamment ce message. Toute critique dépassant les cercles de discussions restreints tolérés est génante.
En dernier recours, on mesure la qualité d'une démocratie aux méthodes utilisées pour introduire une nouvelle technologie à risques. Face au pouvoir de l'argent, le BUND Regionalverband Südlicher Oberrhein présente cette exposition, petite certes, mais critique.
Nous ne pouvons et voulons qu'effleurer les problèmes et les dangers nombreux provoqués par l'utilisation de cette nouvelle technique. C'est pourquoi nous vous invitons aussi à vous informer plus amplement, en utilisant également d'autres sources d'information.


Le progrès ! Dans quelle direction ?

Ennemis du progrès, voilà ce qu'on reproche volontiers aux opposants critiques du génie génétique.
Et pourtant, quand on introduit une nouvelle technique à risques, on est en droit de s'attendre, dans une démocratie digne de ce nom, à un débat critique sur ces objectifs de progrès et d'innovation. "Tout ce qui rapporte" entraine le progrès et l'innovation! Voilà en racourcice que dit l'industrie. La plupart des politiciens, emboîtent le pas et ne font que répêter sans vérifier.
Le progrès et l'innovation doivent être au service de l'être humain, c'est ce que nous disons en tant que protecteurs de l'environnement. Harrisburg, Tchernobyl, DDT, Thalidomide et les gaz à effet de serre, qui mettent en péril la couche d'ozone, furent pendant longtemps les symboles du progrès.
Nos exigences les plus importantes vis à vis du progrès sont la durabilité, les perspectives d'avenir. Les technologies, telles que celles de l'atome et du génie génétique, comportent des risques, en particulier en cas de mauvaises utilisations, qui mettent en danger notre avenir. Tandis que la chorale officielle, très bien organisée, entonne le refrain du "plus haut, plus vite, plus loin" sous la baguette des techniciens de l'atome et du génie génétique, nous posons avec prudence la question de savoir où cela nous mène. Notre objectif est d'obtenir une large discussion publique et une limitation à visage humain du génie génétique.



Souris transgénique and Co.

Le lobby du génie génétique prétend que "les animaux transgéniques sont dans la suite logique du développement de la sélection des races". Et pourtant! Nous faisons déjà souffrir les animaux avec certains excès des méthodes de selection traditionnelle.
Où est notre responsabilité pour la souffrance que nous provoquons chez ces créatures et qu'en est-il des barrières éthiques de nos actes. Quand l'appât du gain est le seul moteur, nous nous retrouvons en pleine barbarie.


Saumon transgénique

On réalise la manipulation génétique des saumons en introduisant un gène étranger dans leur programme responsable des hormones de croissance.
Ces poissons, possedant un gène étranger à leur espèce, deviennent alors 6 fois plus lourds et ont une croissance 13 fois plus rapide que la normale. Ce qu on n'arrive pas à atteindre avec une méthode d'élevage normale, n'est plus un problème pour le génie génétique. Il transgresse les frontières entre les espèces. Gène humain dans un animal, gène animal dans un être humain....
L'homme s'empare de la boite de jeu de construction et fabrique un nouveau concept selon son propre désir. Un tel saumon géant, une fois lâché dans la mer, est capable survivre et de se reproduire avec toutes les conséquences qu'on peut imaginer pour la nature et l'environnement.


Néophytes - néophytes transgéniques

Les plantes (néophytes) et les animaux (néozootes) étrangers introduits dans un milieu qui n'est pas le leur, peuvent enrichir ce milieu, mais aussi le mettre en danger.
L'introduction du lapin en Australie, par exemple, a entrainé les conséquences catastrophiques que l'on connait aujourd'hui. Celles de l'introduction dans le milieu naturel d'animaux et de plantes, créés artificiellement à l'aide de manipulations génétiques, sont encore inconnues. Une fois ces organismes vivants lachés en liberté, on ne peut plus faire machine arrière. Ils se développent et se multiplient.
Quelle l'influence sur l'agriculture vont avoir ces plantes résistantes aux herbicides? Le saumon manipulé génétiquement, avec ses "nouvelles" hormones de croisance , grandit 13 fois plus vite et grossit 6 fois plus que son compère naturel. Quelles transformations entraineront, dans le milieu naturel, ces animaux et leurs descendants lâchés en liberté ?
Les plantes et les animaux transgéniques étrangers transformeront l'environnement naturel. On peut dire, en s'exprimant de façon modérée, que les généticiens ont lancé à l'échelle mondiale une expérience dont l'issue est inconnue.


Sélection prénatale

Grace au génie génétique, la détection de plus en plus de maladies et de "déviances" avant la naissance devient possible.
Quel diagnostic serait pour vous la cause d'une interruption de grossesse volontaire ?
Troubles chromosomiques
Diabète
Myopie
Obèsité
Sexe non conforme à celui que l'on désire
Anémie

La question est provoquante.
Cependant, en Inde, les méthodes de diagnostique prénatale avant utilisation des techniques génétiques, entrainent déjà les avortements d'embryons femelles en bonne santé, mais non désirés.
Cet exemple montre d'une part ce que l'être humain est capable de faire et d'autre part tout l'étendue du contenu éthique de cette question provoquante. Où se trouve la frontière entre la maladie et la santé ? Qui a le droit de définir ce qui est maladie et ce qui ne l'est pas ? Posera-t-on un jour cette question : "La société peut-elle s'offrir le luxe de laisser naître les porteurs et porteuses potentiels de lunettes ?"
Les nouvelles méthodes génétiques de diagnostic prénatal mettent en danger l'humanité quand la notion d'éthique diparait au profit de l'intérêt économique et de l'opinion politique. En face de ces nouvelles possibilités et ces nouveaux dangers, la discussion publique menée jusqu'à aujourd'hui est absolument insuffisante. L'éthique humaine ne doit pas devenir une éthique inhumaine.


"L'être humain idéal"

A quoi ressemble votre être humain idéal ?
A quoi ressemblait l'être humain idéal d'Hitler et celui de Pol Pot ? Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, grâce à la manipulation génétique, nous sommes en mesure de manipuler, de cloner et de recréer l'être humain. Alors que notre intelligence et nos instincts sont encore dans la caverne de l'âge de pierre, mais disposent de possibilités techniques incommensurables, nous sommes à la croisée des chemins. Qu'est ce qui sert à l'être humain ? Qu'est ce qui lui nuit ?
Le génie génétique à besoin de limites !




Les armes "biologiques"

Les substances biologiques de combat sont soit des organismes vivants ou bien leurs substances dérivées toxiques. Elles ont pour objectif de provoquer la maladie ou la mort des êtres humains, des animaux ou des plantes.
L'arme "biologique" criminelle est "la bombe atomique du petit dictateur". On peut la fabriquer à bon marché. Elle est extrêmement efficace dans la logique perverse des militaires et sa production est pratiquement incontrôlable.
Grâce au génie génétique, cette arme acquière une nouvelle "qualité". Désormais la transformation d'agents pathogènes deviennent possibles dans le cadre d'une utilisation militaire.
Si vous croyez qu'une telle arme n'a encore jamais été utilisée, vous n'avez qu'à consulter n'importe quel journal pour vous rendre compte vous-même de la folie des humains.


Biovalley

Camouflé habilement sous le label Biovalley, la technique du génie génétique doit faire sa percée dans le Dreyeckland.
Dans la ville de Fribourg, la capitale écologique allemande, un centre de génie génétique, soutenu par une fondation biomédicale, a vu le jour. Pourquoi biomédical, parce que ce concept doit être utilisé de façon positive et non pas négative comme celui du génie génétique, selon le responsable de la fondation.
„Où est la différence entre publicité et manipulation?“, devons-nous nous demander.


Une tomate est une tomate est une tomate

"Forever young", le vieux rêve humain de l'homme toujours jeune s'est concrétisé dans la tomate transgénique.
La tomate "sans ride et sans pli" - mais peut-être déjà pourrie à l'intérieur ! Nos mensonges vivants sous la forme d'une tomate ? La tomate transgénique pouvant aussi contenir des gènes issus de virus et de bactéries. Où bien des gènes de poissons, permettant la croissance même en hiver. En avons-nous besoin, le voulons-nous vraiment ?


Résistance des insectes

"Grâce au génie génétique, moins de poisons pour combattre les insectes!". Voilà le slogan de l'industrie.
Auparavant, avant de consommer l'aliment on pouvait le laver pour se défaire du pesticide. Maintenant, l'insecticide fait partie de la plante. "Ce n'est absolument pas dangereux pour l'homme" prétend le lobby agrochimique.
Ces mêmes experts étaient également certains que le poison introduit ne représentait aucun danger pour les insectes utiles. Ils en furent sûrs jusqu'au moment où la preuve du contraire fut apportée


Maïs transgénique

Les plantes transgéniques sont destructrices d'emplois dans l'agriculture et accélèrent le processus d'industrialisation dans les champs. Le maïs transgénique en est l'exemple typique. Grâce à un gène provenant d'une bactérie du sol, le maïs devient résistant à l'herbicide non selectif. Il survit sans embûche à la douche empoisonnée. Le développement des techniques alternatives, porteuses d'espoir, est ainsi remis en question. Le croisement avec des plantes sauvages peut entrainer la naissance de plantes sauvages, elles aussi résistantes à l'herbicide. Ceci s'est déjà réalisé avec du colza transgénique. La confiance dans l'agriculture, déjà passablement ébranlée par la crise de la vache folle et le scandale des hormones, risque de s'amenuiser une fois de plus.


Menu à la carte

A LA COUR DU DIABLE A BÂLE
Maison de la culture et restaurant

le menu GENial du futur

Filet de truite fumée aux gènes humains avec salade de topinambour aux gènes de rat

Extrait de tomates aux gènes de flet et begnets de jambon de Parme aux gènes de souris

Médaillons de poissons et pommes de terrre aux gènes de scorpion
Ragoût de poivrons aux gènes de bactéries

Poularde grillée aux gènes de boeuf napée de jus de truffes
Galette de maïs aux gènes de verts luisants et asperges vertes aux gènes de rats

Fromage suisse de montagne enrichi au ferment transgénique “Maxiren“ et noix fraîches aux gènes de bactéries

Gateau à la levure transgénique sur coulis de papaye aux gènes de virus



Etiquettage

Tous les produits manipulés génétiquement ne sont pas aussi bien étiquettés que cette sauce tomate. Avec une faible quantité d'éléments génétiquement modifiés, à la condition que cette contamination ait été aléatoire, les aliments sont considérés comme non manipulés. Les aliments provenants des animaux, qui n'ont pas consommé de la nourriture manipulée génétiquement ne sont pas obligés d'être étiquettés. Cela devient cependant difficile pour le contrôle en ce qui concerne les huiles où le gène étranger n'est pas visible dans le produit final. Bien que 80% des consommateurs soient contre les ogm dans la nourriture, il leur reste cependant aucune liberté de choisir. Les paysans bio et les entreprises bio y voient aussi un problème à long terme, impossibilité de garantir l'absence des ogm dans les aliments, surtout dans la mesure où des produits de base sont mélangés. Le BUND exige un étiquettage irréprochable de tous les produits manipulés génétiquement ainsi que leurs ingrédients.


L'emploi

On fait tout passer aujourd'hui en utilisant de façon éhontée l'argument de l'emploi. Presque toutes les technologies qui se sont imposées ces dernières décennies, ont réussi à le faire sous le couvert de l'argument de l'emploi et en espérant que la population ait la mémoire courte.
Le génie génétique, en particulier dans l'agriculture, est pourtant une technologie typique de rationalisation. Il entraine une industrialisation accrue de l'agriculture en général et une destruction des emplois dans le domaine de l'agriculture paysanne.
A surface égale, l'agriculture biologique crée trois fois plus d'emplois que l'agriculture conventionnelle.





Danger pour la culture biologique

L'agriculture écologique est l'alternative au génie génétique. L'agriculture biologique crée des emplois.Et pourtant l'agriculture génétique par le génie génétique est gravement menacée. Le pollen produit par les fruits génétiquement modifiés ne font pas barrage an Ackergrenzen de producteur biologiques. Ce mélange involontaire met très fortement en péril la bioculture. Ce n'est pas tout à fait un effet indésirable pour le lobby de chimie agricole, pour qui la bioculture signifie depuis longtemps un trou dans les bilans. De plus, l'utilisation précise du concept „Bio“ par le génie génétique / la biotechnologie compromet l'image de la bio-agriculture. La langue est le pouvoir et on pense encore au mot bio dans l'agriculture biologique et écologique mais pas dans le génie génétique.


Les risques

Avant tout pour les multiplicateurs de semences, la pollution de pollen des champs voisins constitue un grand risque car ils doivent respecter les seuils OGM. Ainsi dans beaucoup de régions de l'Allemagne, la résistance se forme dans l'esprit des producteurs écologiques et conventionnels. Par exemple dans le domaine de culture de semences de mais dans la région d'Oberrhein, il est apparue une alliance d´agriculteurs, d'associations et de personnes individuelles. Ceux ci veulent sur une base contractuelle tenir la region à l'écart des plantes génétiquement modifiées.



En tant que consommateur vous avez le devoir de maintenir le marché sur cette voie en consommant de préférence les produits régionaux et ogm.

Axel Mayer

Vous pouvez consulter cette exposition chez BUND a Fribourg.

Information, exposition, matériel, conférence, travail domestique, travail scolaire, marketing, rédaction...









Richtig wichtig! Ihnen gefällt diese Seite? Legen Sie doch einen Link:
<a href="http://www.bund-rvso.de/genie-genetique.html">GÉNIE GÉNÉTIQUE - Une exposition critique</a>

Weitersagen
Twitter Facebook

Dieser Artikel wurde 12852 mal gelesen und am 18.7.2013 zuletzt geändert.